La Sierra Leone vient de lancer une vaste opération de nettoyage des côtes. Elle a pour but de débarrasser les plages de la capitale Freetown, des algues invasives qui depuis quelques jours, ont envahi les côtes. Ces algues dégagent une mauvaise odeur pour les riverains, mais aussi entravent l’activité de pêche en gênant le déplacement des poissons et en empêchant les filets de pénétrer dans l’eau. Par ailleurs, elles menacent l’activité touristique des hôtels situés le long de la côte. Cette opération est prévue pour s’étendre jusqu’à la fin de la saison pluvieuse en septembre.

Concernant l’origine de ces algues, Percival Showers, professeur à l’Institut de biologie marine et d’océanographie à l’université du Fourah Bay à  Freetown,dans un entretien qu’il a accordé au journal Daily Mail, expliqueque les algues sont venues de la mer des Sargasses dans l’Atlantique nord. Cette mer dépourvue de côtes contrairement aux autres mers du monde – a donné son nom à ces espèces, les algues sargasses, qui menacent les écosystèmes marins particulièrement dans les Caraïbes.